CARNET DE ROUTE…

Jour 38-39-40


Jour 38 –
Mardi 29  juin

 

Notre soirée du 28 mérite que l’on si attarde un instant :
Après un bon repas à l’auberge de Burg Reuland, lieu de notre hébergement, nous suivons à la télé le match Suisse-France c’est pas rien et même un grand classique.
A la mi-temps, nous commençons à y croire la Suisse mène 1 a 0.  A 1-3 on regagne notre chambrette, comme certainement tout le monde nous pensons que le match est joué. Par curiosité,  j’enclenche tout de même notre télé et surprise il sont revenu à une longueur. La suite vous la connaissez et nous réveillons tout l’hôtel ☠️

Le lendemain, nous reprenons notre approche de Stavelot avec entrain lorsque Manu reçoit un appel.  Mauvaise nouvelle, sa maman hospitalisée depuis quelques jours vient de décéder. Dans le silence nous accompagnons notre copain dans sa douleur.
Le cadre s’y prête bien, nous traversons les forêts magnifiques des Ardennes Belges en direction de Saint-Vith. D’entente avec sa famille est c’est le souhait de Mami Clara, Manu restera avec nous pour terminer ce périple si cher à ses yeux.

Jour 39   
Mercredi  30  juin   

St Vith.   – Vielsalm. 22 km.

 

Départ ce matin sous la drache (pluie) de St Vith . Un rendez-vous spécial était prévu à 9:00 h devant l église.  En effet la TV  de la région Wallonne a décidé d’effectuer un reportage concernant notre périple et sur l’amitié entre nos deux pays. Ils voulaient aussi parler des bonnes actions et des associations liées à cette marche . C’est sous nos ponchos verts concombres que non avons repris le chemin  un peu espionné par la caméra . Nous avons avalé les kilomètres au pas de charge et en silence, tête baissée et chacun dans sa bulle.  Les théories de certains jours ont laissé la place à beaucoup de réflexions personnelles, je pense. Que de jours , de km et de rencontres déjà derrière nous. Et ces retrouvailles avec tous ces gens que l’on aime qui s’approchent. Beaucoup de sentiments se mélangent et nous font certainement un peu peur. Demain sera un jour de repos et de détente avant d’entamer vendredi notre dernier jour de ce merveilleux périple qui restera ancré en nous.


Jour 40 –
Jeudi  1er juillet

Saint Vith.   8 km     

Ce matin , grosse sieste jusque 8:00 h dans ce gîte sympa qui est connu par les motards  et tenu par un hollandais sympatique. Sa femme cuisine très bien. Une ambiance qui nous convient tout à fait pour ce jour relax et de requinquement personnel
. Nous nous sommes fait une petite marche afin de ne pas perdre l’habitude dans cette jolie petite ville ainsi qu’un tour du lac où plusieurs pêcheurs sont en action. Par contre, la température a chuté  et se situe à peine en dessus de 10 degrés. Un petit tour également chez un barbier  qui nous fait un geste financier touché par notre action en faveur des associations. Un retour sage dans notre cocon à l’esprit motard que nous n’avons pas perdu en attendant le sommeil qui sera certainement perturbé en raison du final de demain.